Mieux connaître les différents types de sertissages

sertissage a la une

Lorsqu’on achète un bijou avec une pierre, le sertissage est souvent négligé faute de connaissances sur le sujet, alors qu’il est en fait très important. En effet, c’est ce dernier qui va déterminer la robustesse de l’assemblage gemme/métal, mais aussi le design global de la création. Découvrons aujourd’hui quels sont les principaux types de sertissages, ainsi que leurs avantages et inconvénients.

Qu’est-ce que le sertissage ?

En joaillerie/bijouterie, le sertissage désigne le fait de fixer durablement une ou plusieurs pierres sur la partie métallique du bijou. Pour cela, le sertisseur va procéder à ce que l’on appelle la « mise en pierre », en utilisant un outil appelé « onglette » pour fixer solidement la gemme à la monture.

Les principaux types de sertissages

Le serti à griffes

Ce type de sertissage est le plus courant. On le trouve notamment beaucoup sur les solitaires.

Le serti à griffes consiste à enserrer la pierre à l’aide de plusieurs tiges métalliques ou « griffes » (2 à 8, mais très souvent 4), qui sont ensuite rabattues sur celle-ci.

Le serti à griffes a l’avantage de sublimer la pierre, de la mettre largement valeur puisque la pierre est surélevée, et de faire ressortir à merveille son éclat en laissant passer la lumière. Il est également très robuste.

Attention cependant, il demande un minimum d’entretien car sensible aux saletés, et peut aisément s’accrocher aux vêtements.

Le serti clos

Cette méthode ancienne consiste à entourer complètement la pierre d’une feuille de métal qui est ensuite rabattu sur les bords de celle-ci, comme si gemme et support ne faisaient qu’un.

Le serti clos peut avoir plusieurs formes.

Particulièrement robuste, ce sertissage protège très bien la pierre de l’usure du temps et des éventuels chocs. De plus, il ne créé pas d’accros avec les vêtements. C’est donc un serti conseillé aux personnes ayant un mode de vie très actif.

L’inconvénient majeur du serti clos est que la pierre perd légèrement de son éclat étant donné que la lumière ne peut rentrer sur les côtés.

Il existe aussi le serti semi-clos. Ici, la pierre n’est pas totalement entourée de métal, seulement sur deux côtés, laissant ainsi mieux passer la lumière.

sertissage

Le serti en rail

Les pierres sont fixées entre deux rails métalliques et parallèles, puis le métal est légèrement rabattu pour maintenir les gemmes les unes à côté des autres, formant une ligne continue.

Épuré et élégant, il est très résistant, et assure un bon maintien des pierres. On le retrouve très souvent sur les alliances serties de diamants.

Bien que toutes les gemmes les unes à la suite des autres offrent un très bel éclat, ce serti laisse tout de même moins passer la lumière étant donné que seule le dessus des pierres est visible.

Le serti à grains

Souvent observé sur les bijoux pavés, ce sertissage se présente sous la forme de plusieurs pierres de taille identique, placées les unes à la suite des autres de manière rapprochée, seulement séparées par de toutes petites billes métalliques.

Le serti à grains offre une très bonne protection des pierres et un bel ensemble visuel. Il est souvent complété d’une plus grosse gemme centrale dont il fait ressortir tout l’éclat.

Il offre cependant moins de brillance, mais ce détail est pallié par les petites boules métalliques qui prennent le relais.

Le serti de masse

On l’observe sur les bijoux à la surface lisse et arrondie. La pierre est directement intégrée au métal et sa partie supérieur arrive au ras de la surface.

Très robuste, le serti de masse sécurise parfaitement la pierre. C’est un sertissage pratique, facile d’entretien, particulièrement adapté aux personnes ayant un mode de vie actif.

Les deux inconvénients de ce dernier seront d’offrir moins de brillance à la pierre, et de ne pas convenir à toutes les formes de gemmes.

Le serti barrette 

Comme pour le serti rail, les pierres sont placées les unes à côté des autres, sauf qu’elles sont ici séparées par de fines barrettes en métal.

Ce type de serti permet de laisser entrer la lumière et donc de mieux révéler l’éclat des pierre. Original et moderne, il assure aussi un bon maintien des gemmes.

Attention en revanche aux risques d’accros avec les vêtements.

Partager sur :

Suivez nous sur instagram :

This error message is only visible to WordPress admins
There has been a problem with your Instagram Feed.

© 2010-2022 - Ocarat.com - Tous droits réservés