Montre mécanique ou montre à quartz : que choisir ?

Votre future montre sera-t-elle équipée d’un mouvement mécanique ou bien d’un calibre à quartz ?

Comment se décider entre ces deux options ?

Vous allez très bientôt réaliser l’acquisition d’un nouveau garde-temps mais êtes encore hésitant vis-à-vis de la technologie qui équipera celui-ci.

Le Magazine Ocarat vous apporte, dans cet article, plusieurs éléments de réponse qui vous éclaireront et vous permettront de déterminer au mieux le moteur qui équipera l’accessoire bientôt indissociable de votre poignet.

Les montres mécaniques

Considérée comme les plus traditionnelles aux yeux des passionnés d’horlogerie, les montres mécaniques sont équipées d’un mouvement qui se compose de tout un ensemble de petits rouages et pièces fonctionnant de concert.

C’est d’ailleurs souvent à elles que l’on pense lorsque l’on s’imagine une montre classique voire très ancienne. Employée depuis plusieurs décennies, cette technologie est de nos jours considérée comme le résultat d’un véritable savoir-faire horloger !

Au sein de cette catégorie, nous distinguons deux sous-groupes :

  • Les montres équipées d’un mouvement mécanique à remontage manuel appelées « montres manuelles » (ou « montres mécaniques » par simplicité).
  • Les montres équipées d’un mouvement mécanique à remontage automatique appelées « montres automatiques ».

Les montres manuelles

mouvement montre mecanique a remontage manuel

La montre à remontage manuel (souvent simplement appelée « montre mécanique ») est propulsée par une technologie de mouvement héritée des goussets et qui fût, jadis, la norme.

En effet, bien avant que les montres ne deviennent auto-suffisantes, il était de rigueur de les remonter à la main, chaque matin, afin de pouvoir leur donner l’énergie nécessaire à leur bon fonctionnement quotidien.

Le porteur devait alors tourner d’une trentaine de coups le remontoir, ce petit bouton souvent localisé à 3 heures que l’on appelle aussi la « couronne ». C’est également à ce moment-là qu’il pouvait ajuster la date affichée par sa montre si le mois qui venait de s’écouler ne comptait que trente jours ou moins. Si certains modèles permettaient un ajustement rapide de la date, il fallait sur la plupart des montres réaliser deux tours complets de cadran afin de corriger cela.

Aujourd’hui, la technologie mécanique à remontage manuel est encore présente dans le paysage horloger, elle permet notamment d’accéder à des modèles plats ou à des montres vintage. Notez en revanche que l’aspect ancien de cet assemblement nécessite quelques précautions par rapport aux activités sportives.

Il est par exemple fortement déconseillé de faire du golf ou bien du tennis en gardant sa montre mécanique au poignet car les vibrations répercutées sur le mécanisme seraient très mal absorbées et pourraient causer d’importants dommages.

montres mecaniques a remontage manuel hamilton junghans pequignet

Les exemples de montres mécaniques à remontage manuel sont nombreux mais nous pouvons ici citer la célèbre Hamilton Khaki Field Mechanical, la minimaliste Junghans Max Bill, la très française Pequignet Royale Manuelle ou encore le chronographe 1963 de chez Seagull.

Avantages des montres manuelles

  • Technologie noble
  • Profil plat
  • Relativement légères

Inconvénients des montres manuelles

  • Sensibles aux gros chocs
  • Doivent régulièrement être remontées à la main
  • Nécessitent une révision sur le long terme

Les montres automatiques

mouvement montre mecanique a remontage automatique

C’est dans la continuité de la montre à remontage manuel que la montre automatique se positionne !

Basée sur la même architecture classique que la première, elle intègre une masse oscillante (également appelée « rotor ») montée sur de tout petits roulements qui lui permettent de tourner librement.

Grace à elle, vos gestes répétés tout au long de la journée vont permettre au garde-temps d’accumuler de l’énergie lui assurant une marche optimale. En d’autres mots, la montre se recharge automatiquement, grâce à vos mouvements.

Les mouvements automatiques sont peu à peu devenus populaires dans les années 1950 sous l’impulsion de Rolex et d’Omega, deux manufactures qui ont fortement aidé à diffuser cette innovation au grand public. Grand public qui s’est rapidement tourné vers cette alternative.

Si les modèles équipés d’un mouvement automatique sont aujourd’hui très prisés par bon nombre de passionnés, ils ne demeurent toutefois pas les plus vendus au global.

Notez que les montres automatiques occupent désormais une place importante dans l’univers horloger et sont souvent le choix privilégié des puristes qui veulent un bel héritage technologique pouvant tenir dans le creux de la main.

Si vous souhaitez acquérir un modèle de ce type, notez que les possibilités sont ici nombreuses et, bonne nouvelle, il est possible de trouver son bonheur quel que soit son budget !

montres mecaniques a remontage automatique citizen yema king seiko

La Citizen Tsuyosa se veut être un bel exemple accessible, coloré et qualitatif. Si vous êtes sensibles au Made in France, Yema pourrait vous surprendre avec sa Superman 500 Classic fabriquée à Morteau dans le Doubs. On peut également ici citer Seiko et les différents modèles qui composent sa luxueuse gamme King Seiko. Cette dernière option plaira notamment à tous ceux qui cherchent une montre rétro sont le style est inspiré des années 1960.

Avantages des montres automatiques

  • Technologie noble
  • Se remontent automatiquement
  • Facilement réparables

Inconvénients des montres automatiques

  • Sensibles aux gros chocs
  • Relativement lourdes
  • Nécessitent une révision sur le long terme

Les montres à quartz

mouvement montre a quartz

Le quartz est considéré comme la quintessence de la technologie horlogère.

Dévoilée au grand jour en 1969 par la firme japonaise Seiko, cette technique est à l’origine du fameux épisode de la crise du quartz. Suite à son adoption massive par le grand public, l’industrie horlogère suisse a connu un véritable séisme dans les années 1970 et 1980. Il faut dire que personne ne s’attendait à ce que cette technique de haute précision bouleverse à ce point le marché !

Une pile est ici utilisée. Sa fonction ? Faire vibrer un quartz permettant de générer l’énergie suffisante pour donner l’heure précise avec une dérive maximale de quelques secondes par an (contre plusieurs secondes par jour pour les montres manuelles et automatiques).

L’avantage est que ce type de mouvement ne nécessite quasiment pas d’entretien en dehors d’un changement de pile et d’une possible vérification de l’étanchéité.

La miniaturisation est telle que les montres à quartz sont bien souvent plus fines que les modèles mécaniques à remontage manuel, ce qui permet d’accéder à des montres multifonctions très agréables à porter.

La maigre partie mécanique intégrée aux montres à quartz s’en voit également renforcée car les vibrations altèrent beaucoup moins la bonne marche de votre tocante, vous permettant d’envisager de la garder sur vous lors d’une pratique sportive.

De plus certains spécimens sont dotés de ce que l’on appelle un indicateur de fin de vie de la pile vous permettant de savoir à l’avance que vous disposez d’un confortable lapse de temps pour la remplacer.

L’étendue des possibilités offertes est large car les montres à quartz sont désormais majoritaires dans le milieu horloger et il vous est possible de trouver un éventail très important de références, à littéralement tous les tarifs !

montres mecaniques a quartz seiko hamilton rado

Nous pensons ici a plusieurs références comme la Seiko SUR314P1, un modèle doré étanche à 100 mètres. La Hamilton American Classic Boulton aperçue dans le dernier épisode de la saga Indiana Jones et son format tonneau demeure également une bonne option élégante. Enfin, en combinant l’acier PVD or rose à de la céramique, la Rado Centrix R30554724 offre un rendu unique en son genre, presque futuriste.

Avantages des montres à quartz

  • Robustes et relativement plates
  • Offrent l’accès à de multiples complications (fonctions)
  • Accessibles

Inconvénients des montres à quartz

  • Technologie peu noble
  • Nécessitent un changement de la pile
  • Difficiles à réparer (sans complètement changer le mouvement)

Ces trois technologies représentent ainsi trois possibilités d’aborder l’horlogerie.

Il n’y a pas de bon ou de mauvais choix mais le vôtre est primordial ! C’est d’ailleurs bien pour cette raison que lorsque vous effectuerez votre achat, n’oubliez pas que c’est votre confort et vos habitudes de vie qui priment sur le jugement des autres.

C’est précisément de cette manière que votre garde-temps vous donnera une pleine satisfaction au rythme du temps qui passe.